Glossaire & définitions techniques et contractuelles Orange FTTH ADSL TELECOM

Un article de la Team.Connectobusiness

print

Vous trouverez ci-dessous les définitions « Orange » d’une grande partie des terminologies techniques et contractuelles employées en interne Orange. La lecture de celles-ci permet de mieux comprendre et appréhender les technologies cuivre et fibre déployées par Orange (source Orange).

De plus, si vous sous-traitez pour Orange en niveau 1, 2 ou 3, il est important que vos équipes techniques et commerciales maitrisent ce langage. Si vous ambitionnez de vous positionner sur des marchés Orange votre maitrise du vocabulaire vous permettra de comprendre les enjeux et de palier des possibles manques de connaissance ou d’expérience.

Les informations diffusées sur ce document n’engage que Connectobusiness et n’ont en aucun cas de valeur contractuelle avec aucun opérateur. Ces informations, recueil d’expériences et de connaissances des experts Connectobusiness sont proposées à titre indicatif.

Accès Haut Débit : accès cuivre supportant un service basé sur une technologie DSL.

Boucle Locale : partie « capillaire » cuivre du réseau de communications électroniques d’Orange, permettant de raccorder tout utilisateur final aux équipements de ce réseau, établie entre les têtes de câble du Répartiteur Général d’Abonnés et le Point de Terminaison du Réseau.

Câblage client final (CCF) : Ensemble composé d’un câble d’une ou plusieurs fibres optiques installées entre le point de branchement optique (PBO) et un point de terminaison optique (PTO) et incluant le point de terminaison optique (PTO).

Dans le cas des câblages d’immeubles tiers, le câblage client final est composé :

  • soit d’un câble d’une ou plusieurs fibres optiques installées entre le PBO et un DTIO et incluant le DTIO
  • soit d’un câble d’une ou plusieurs fibres optiques installées entre le PR et un DTIO et incluant le DTIO.

Un câblage client final dessert un logement FTTH.

Câblage FTTH : Ensemble composé d’un PM, des câblages de sites de la zone arrière du PM et des câblages clients finals qui y sont raccordés.

Câblage de sites : ensemble composé :

  • d’un ou plusieurs câbles de fibres optiques d’Orange raccordant un point de mutualisation aux points de branchement optiques (PBO) associés.
  • des points de branchement optiques (PBO).

Dans le cas des câblages d’immeubles tiers, ensemble composé

  • d’un ou plusieurs câbles de fibres optiques installés par Orange reliant le PM au PR
  • d’un câblage d’immeuble tiers.

Un câblage de sites dessert un ou plusieurs sites FTTH.

Câblage d’immeuble tiers : Ensemble composé d’un ou plusieurs câbles de fibres optiques déployés depuis le PR aux DTIO en passant le cas échéant par des PBO. Ce câblage est établi par un tiers et Orange n’en a pas la propriété.

Client final : Personne physique ou morale souscripteur d’une offre de services de communications électroniques très haut débit auprès d’un opérateur commercial.

Collectivités : désigne les collectivités territoriales et leurs groupements ainsi que tout établissement public local ayant reçu compétence en matière d’aménagement numérique du territoire, agissant dans le cadre légal du L1425-1 et/ou L1425-2 du CGCT en vue de mener à bien leur projet d’aménagement numérique du territoire, ayant souscrit à la présente offre.

Colonne montante : Ensemble homogène, situé dans les parties privatives d’un immeuble FTTH et constitué :

  • de un ou plusieurs câbles en fibre optique tirés soit dans une même gaine technique, soit dans une même goulotte, soit en apparent ;
  • des PBO qui sont raccordés aux câbles précités.

Une colonne montante dessert des logements FTTH situés sur un ou plusieurs étages.

Convention : Contrat établi entre Orange et un gestionnaire d’immeuble détaillant l’ensemble des modalités, notamment techniques et juridiques, relatives à l’installation, la gestion, l’entretien ou au remplacement de lignes de communications électroniques à très haut débit en fibre optique permettant de desservir plusieurs clients finals dans un immeuble FTTH.

Contribution aux frais de mise en service du câblage client final : Montant actualisé des frais de mise en service d’un câblage client final existant, calculés dans les conditions visées lors de la commande ou de la résiliation d’une ligne FTTH sur ce câblage client final.

Contributeur : Opérateur commercial :

  • Titulaire d’une ligne FTTH sur un câblage client final donné au titre d’une commande de mise à disposition de ligne FTTH ;
  • Ou ayant résilié une ligne FTTH en situation de dernier opérateur commercial titulaire d’une ligne FTTH sur ce câblage client final jusqu’à ce que ce dernier fasse l’objet d’une commande de mise à disposition de ligne FTTH par un autre opérateur commercial.

Plusieurs opérateurs commerciaux peuvent avoir simultanément la qualité de contributeur.

Date de lancement de lot : date indiquée dans la consultation sur la partition d’un lot en zones arrière de PM, correspondant à la date au plus tôt à laquelle Orange pourra mettre à disposition des Câblages FTTH du lot.

Date de mise en service commerciale : Date à partir de laquelle le raccordement effectif d’un client final est possible au point de mutualisation. Elle est diffusée pour chaque point de mutualisation au titre du contrat informations immeubles FTTH.

Desserte interne : Désigne l’installation intérieure (câbles installés dans le logement FTTH) après le point de terminaison optique (PTO) ou le DTIO.

Difficultés de construction de câblage client final (DCC) : Difficultés rencontrées par Orange pour la construction d’un câblage client final.

Droit de suite : Rémunération du financement du câblage FTTH souscrit par l’opérateur dans le cadre des offres de cofinancement ab initio ou a posteriori à la commune. Cette rémunération a pour cause l’utilisation par un nouvel opérateur commercial, de manière directe ou indirecte, du câblage FTTH.

Droit réel temporaire : Usufruit ou droit réel de jouissance spécifique tel que décrit au contrat afférent à cette offre.

DTIO (dispositif de terminaison intérieur optique) : Élément passif situé à l’intérieur du logement dans le tableau de communication qui fait partie du câblage client final dans le cas des câblages d’immeubles tiers.

Emplacement : Partie du PM réservée à l’opérateur afin d’y héberger ses équipements actifs ou ses équipements passifs ainsi qu’éventuellement le câble en provenance de son réseau FTTH.

Equipement actif : Appareil hébergé au PM et alimenté électriquement qui agrège les signaux lumineux porteur de données des lignes FTTH affectées à l’opérateur vers les fibres en provenance de son réseau FTTH en poches de basse densité.

Equipement passif : Appareil hébergé au PM et non-alimenté électriquement qui agrège les signaux lumineux porteurs des données des lignes FTTH affectées à l’opérateur vers les fibres en provenance de son réseau FTTH en poches de basse densité.

e-RDV : Service permettant à l’opérateur de consulter en temps réel le planning d’intervention des techniciens d’Orange et de réserver des rendez-vous en fonction des plages horaires disponibles, sur le périmètre d’utilisation défini au Contrat e-RDV est disponible en deux versions, en ligne et intégré.

e-SAV : Outil de dépôt et de suivi des signalisations de SAV. Cet outil est accessible par la signature du contrat e-SAV.

Fibre dédiée : On entend par fibre dédiée une ligne FTTH mise à disposition d’un opérateur commercial de façon permanente, que celui-ci fournisse ou non un service au client final concerné.

Fibre partageable : On entend par fibre partageable une ligne FTTH mise à disposition d’un opérateur commercial de façon temporaire, pour ce qui est nécessaire à la fourniture effective des services de communications électroniques au client final concerné.

FTTH (Fiber To The Home) : Déploiement de la fibre optique jusqu’au domicile du client final.

Gestionnaire d’immeuble : personne morale ou physique mandatée par des propriétaires à gérer un immeuble ou un groupe d’immeubles bâtis pour le compte d’une propriété ou copropriété (syndics de copropriété ou bailleurs sociaux) ou propriétaire individuel d’un immeuble bâti.

Guichet unique de SAV d’Orange : Désigne le point d’entrée unique d’ range pour toutes les opérations de SAV.

Immeuble FTTH : Bâtiment ou ensemble de bâtiments à usage d’habitation, à usage professionnel ou à usage mixte et pour lequel Orange a signé une convention avec le gestionnaire d’immeuble.

Informations préalables enrichies : informations relatives :

  • aux immeubles FTTH pour lesquels Orange a signé une convention (et aux points de mutualisation associés)
  • et aux logements FTTH situés sur la zone arrière d’un PM qu’Orange a déployé ou a prévu de déployer

IRIS (« Ilots Regroupés pour des Indicateurs Statistiques ») : Maille infra-communale définie par l’INSEE et retenue dans la recommandation ARCEP du 14 juin 2011 comme maille de base pour définir les poches de basse densité de la zone très dense.

Jours ouvrés : Du lundi au vendredi (hors jours fériés ou chômés) de 8 H à 18 H.

Lignes éligibles haut débit sous réserve technique : LPE et LPO transitant par un équipement incompatible avec les services haut débit, dont l’affaiblissement mesuré à 300 kHz est inférieur ou égal à 78 dB et dont la mise en oeuvre de l’accès haut débit est conditionnée par le résultat d’une étude.

Ligne FTTH : Ligne de communication électronique en fibre optique allant du point de mutualisation au PTO ou DTIO du logement FTTH.

Lignes Principales (LP) : sont les LPE et les LPO (hors autoconsommation d’Orange).

Ligne Principale Extension (LPE) : Ligne analogique simple d’extension en service (soit dans un groupement, soit associée dans le descriptif de l’installation).

Lignes Principales Inéligibles (LPI) : LPE et LPO (hors autoconsommation d’Orange) qui ne sont pas éligibles à l’accès Internet haut débit (READSL2) c’est-à-dire qui répondent à une des caractéristiques suivantes :

– ligne dont l’affaiblissement mesuré à 300 kHz est strictement supérieur à 78 dB ou,

– lignes éligibles haut débit sous réverse technique ou,

– lignes sur équipements incompatibles haut débit.

Ligne Principale Ordinaire (LPO) : Ligne analogique simple individuelle en service, c’est-à-dire non groupée, non associée dans le descriptif de l’installation à une autre ligne.

Lignes sur équipements incompatibles haut débit : LPE et LPO sur des équipements ne permettant pas l’accès aux offres haut débit.

Logement couvert : Un logement ou lot professionnel est dit logement couvert par les infrastructures de réseau FTTH dans les deux cas suivants :

  • dans le cas des immeubles, un logement couvert est un logement raccordable le cas échéant dans un délai de 6 mois à compter de la signature de la convention.
  • dans le cas des maisons individuelles, tout logement couvert est un logement raccordable le cas échéant dans un délai de 6 mois à compter de la commande par tout opérateur commercial adressée à Orange.

Logement FTTH : Logement ou lot professionnel du client final situé dans un site FTTH.

Logement raccordable: logement FTTH accessible depuis un câblage de sites.

Lot : Partie d’une commune où Orange a prévu de déployer, en tout ou en partie, des câblages FTTH attachés à des PME en poches de haute ou de basse densité.

Maison individuelle FTTH : Bâtiment à usage d’habitation, à usage professionnel ou à usage mixte pour lequel Orange a installé une ligne FTTH et qui n’est pas un immeuble FTTH.

Nœud de Raccordement d’Abonnés (NRA) : lieu géographique abritant un Répartiteur Général d’Abonnés composé d’un local ou d’un local et son terrain attenant.  

NRA de « réaménagement de réseau » : NRA mis en service à partir du 1 janvier 2005 (ces NRA correspondent notamment aux NRA-Med, NRA-ZO et aux NRA autres créés à l’initiative d’Orange dans le cadre des Zones Nouvelles, neutralisation de Gros Multiplexeurs ou de programmes antérieurs d’amélioration de l’éligibilité (NRA HE, NRA HD). Les NRA « non réaménagement de réseau » sont ceux mis en service avant le 1 janvier 2005.

NRA Origine : NRA abritant le Répartiteur Général d’Abonnés desservant la Zone de Sous Répartiteur concernée par la montée en débit.

Opérateur : Exploitant de réseau de communications électroniques ouvert au public ou fournisseur de service de communications électroniques au public, déclaré conformément à l’article L.33-1 du Code des Postes et Communications Électroniques (« CPCE »).

Opérateur d’immeuble (OI) : Désigne un opérateur FTTH qui installe et exploite, ou exploite, un câblage FTTH permettant d’offrir aux occupants de l’immeuble FTTH un raccordement à très haut débit en fibre optique. Dans la présente offre il s’agit d’Orange. Un opérateur d’immeuble peut également avoir la qualité d’opérateur commercial.

Opérateur commercial (OC) : Désigne un opérateur FTTH qui commercialise des services de communication électronique à très haut débit en fibre optique dans un site FTTH et souhaite pour ce faire accéder au réseau interne en fibre optique déployé par un opérateur FTTH.

Opérateur FTTH : Toute personne physique ou morale déclarée en vertu de l’article L33-1 du Code des Postes et des Communications Électroniques déployant et exploitant un réseau de communications électroniques très haut débit FTTH ouvert au public ou fournissant au public un service de communications électroniques à très haut débit FTTH.

PBD (poches de basse densité): Ensemble des IRIS de la zone très dense couverts selon une architecture type zones moins denses, en points de mutualisation avec des zones arrière complètes et cohérentes rassemblant au minimum 300 logements ou locaux à usage professionnel. La liste des IRIS des poches de basse densité est définie dans la recommandation ARCEP du 14 juin 2011 et publiée sur le site de l’ARCEP.

PB (point de branchement) : Equivalent de PBO.

PBO (point de branchement optique) : Equipement situé à l’extrémité du câblage de sites ; il existe différent types de PBO : PBOI et PBOE.

PBOI (Point de Branchement Optique Intérieur) : Equipement situé à l’extrémité du câblage de sites qui permet le raccordement du logement FTTH au câblage de sites installé dans le site FTTH.

PBOE (Point de Branchement Optique Extérieur) : Equipement situé à l’extrémité du câblage de sites qui permet le raccordement du logement FTTH au câblage de sites installé à l’extérieur du site FTTH, pouvant être implantés dans une chambre de génie civil, en façade d’un immeuble ou sur appui aérien.

PHD (poches de haute densité): Ensemble des IRIS de la zone très dense qui ne sont pas classés en poches basse densité.

Point de mutualisation : Désigne le point d’extrémité d’une ou plusieurs lignes FTTH, situé dans ou à proximité d’un site FTTH, auquel Orange donne accès aux opérateurs commerciaux en vue de fournir des services de communications électroniques à très haut débit aux clients finals.

PMI (point de mutualisation intérieur) : Désigne un point de mutualisation situé en pied d’immeuble FTTH, en propriété privée.

PME (point de mutualisation extérieur) : Désigne un point de mutualisation situé à proximité d’un site FTTH, en dehors des limites de la propriété privée du site FTTH.

PODI : Paires occupées en distribution, quel que soit l’offre supportée.

PR (point de raccordement) : Désigne pour les câblages d’immeubles tiers, le point situé dans un Immeuble FTTH à proximité du point de pénétration de l’immeuble où sont ramenées toutes les fibres optiques desservant tous les logements et lots professionnels de l’immeuble FTTH en vue de leur raccordement à un point de mutualisation.

PTO (point de terminaison optique) : Point de livraison du câblage client final situé dans le logement FTTH. Il est matérialisé par une prise optique et fait partie du câblage client final.

Raccordement au point de mutualisation : Ensemble des opérations techniques permettant de relier le point de mutualisation d’un câblage FTTH au réseau d’un opérateur commercial.

Répartiteur Général d’Abonnés : dispositif du réseau d’Orange entre la Boucle Locale et les équipements (le cas échéant, de commutation, de transmission etc.).

Site FTTH : Terme se rapportant à un immeuble FTTH ou à une maison individuelle FTTH.

Site MeD : Site de Montée en Débit, local créé à proximité d’un SR permettant d’héberger des équipements injectant un signal Haut Débit.

Sous Répartiteur (SR): dispositif de la Boucle Locale rattaché à un NRA ou à une SR d’ordre supérieur et situé sur le réseau de transport permettant la concentration des paires cuivre du réseau de distribution. Par exception, certains Sous Répartiteurs sont rattachés à plusieurs NRA. Une SR Primaire est une SR directement rattachée à un NRA.

Sous-Répartiteur de 1er niveau : Un SR de 1er niveau est un SR (SRP, SRZ, SRS, SRI…) qui a au moins une branche (câble de transport direct) directement reliée à un NRA.

Sous-traitant : Désigne tout prestataire de service avec lequel un opérateur FTTH conclut un contrat d’entreprise en vue de lui faire réaliser tout ou partie des interventions en site FTTH dans les limites et conditions prévues au contrat afférent à la présente offre.

TAO : Service proposé par Orange à un opérateur commercial afin d’obtenir la structure d’un immeuble FTTH, à partir de l’adresse de l’immeuble FTTH.

Type de câblage client final : Le type de câblage client final est déterminé suivant le type de PBO sur lequel le câblage client final est raccordé.

Web opérateurs : Désigne le site web d’Orange d’informations et de services dédiés à ses clients opérateurs et fournisseurs de services. L’accès à ce site est soumis à la signature de la convention Web opérateurs.

Zone arrière de PM : Zone géographique continue regroupant l’ensemble des bâtiments reliés effectivement ou potentiellement à ce PM.

Zone de distribution Directe : ZSR sans réseau de transport pour laquelle le réseau de distribution est raccordé au répartiteur Général d’Abonnés situé dans l’enceinte de son NRA de rattachement.

Zone de Sous Répartiteur (ZSR) : zone géographique desservie par un Sous Répartiteur Primaire ou une Zone de distribution directe tel que décrite dans le SI de la boucle locale d’Orange.

Zone de Transmission Régionale (ZTR) : zones géographiques élémentaires régionales délimitant la couverture des réseaux de transmission régionaux d’Orange.

Zone Locale : zone géographique desservie par un seul Répartiteur Général d’Abonnés.

Zone très dense : ensemble des communes listées en annexe du contrat afférent à la présente offre.